Krantz Cake ou Babka au chocolat

Connaissez-vous le Krantz Cake ? Ou peut-être avez vous entendu parlé du Babka, la brioche au chocolat qui fait fureur en ce moment. La première fois que j’ai découvert cette brioche, c’était chez Mamiche, la délicieuse boulangerie du 9ème arrondissement de Paris. Et clairement, c’était une tuerie !! La texture était juste parfaite, moelleuse à souhait et généreusement garnie de chocolat Valrhona. J’ai agréablement été surprise par les notes de fleur d’oranger qui se révèlent à la fin de chaque bouchée.. J’ai véritablement eu une émotion en dégustant cette brioche, et comme je ne connaissais pas avant, j’ai eu envie d’en savoir plus sur cette brioche, et surtout d’essayer de reproduire la recette chez moi 🙂

La recette ne date pas d’hier. Pour la petite histoire, le Babka est un gâteau juif, originaire de l’Europe de l’Est. En Russe, « babka » se traduit par « Grand-Mère ». Le gâteau, par ses différents plis rappèle ceux des jupes des grands-mères. Voilà voilà !

Voici donc ma version de Babka :

47243314_202859917261538_4861558977961394176_n

Ingrédients

Pour la pâte briochée :

  • 295gr de farine
  • 80gr de sucre non raffiné
  • 12gr de levure de boulanger
  • 60ml d’eau
  • 2 œufs
  • 1 pincée de fleur de sel (généreuse)
  • 70gr de beurre demi-sel
  • 2 gouttes de fleur d’oranger

Pour la garniture :

  • 20gr de cacao en poudre non sucré
  • 70gr de chocolat noir
  • 55gr de beurre
  • 50gr de noix de pécan
  • 1 cas de sucre de canne non raffiné

Pour le sirop :

  • 75gr de sucre
  • 80ml d’eau chaude

Réalisation

  • Pour la pâte briochée : à réaliser la veille

Délayer la levure de boulanger dans un peu d’eau tiède. Bien mélanger et laisser reposer quelques minutes pour activer la levure.

Pendant ce temps, dans un robot pâtissier muni de la feuille, mélanger la farine et le sucre. Ajouter la levure au fur et à mesure puis les œufs un à un et le sel. Attention : bien mélanger la farine avec le sucre afin que la levure ne soit pas en contact direct celui-ci, sinon elle meurt !

Incorporer le beurre coupé en morceaux et pétrir 10-15 minutes. (si besoin, ajouter un peu de farine) Déposer la pâte dans un saladier, couvrir d’un torchon et laisser reposer toute une nuit dans un endroit chaud.

  • Pour la garniture : le jour J

La pâte briochée a doublé de volume. L’étaler sur un plan de travail sur une surface de 30x40cm environ.

Faire chauffer dans une casserole (feu doux) le chocolat noir et le beurre. Ajouter le cacao.

Déposer ce mélange sur la pâte briochée. Parsemer de noix de pécan, et saupoudrer de sucre. Rouler la pâte en boudin, puis la couper en deux dans la longueur et réaliser une tresse.

Déposer cette tresse dans un moule à cake beurré et fariné. Laisser pousser au moins 1h, couvert d’un torchon dans une pièce chaude.

Une fois la pâte ayant doublé de volume. Préchauffer le four à 180° et faire cuire 35 minutes.

  • Pour le sirop :

Pendant que la brioche cuit, réaliser le sirop. Faire fondre le sucre avec l’eau jusqu’à ébullition. Laisser reposer, et verser ce mélange sur la brioche encore tiède.

 

C’est (enfin) prêt !! Régalez vous

À très vite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s